bretagne ultra trail

le cr du Bretagne ultra trail
de l'armor à l'argoat (un vrai terrain de jeu) :D
Image
malgré une préparation un peu hachée (sans arrêt malade), la confiance est quand même là ! En effet, Grâce à la course de préparation de Cléguer, qui s'est soldée par une victoire, les doutes se sont un peu estompés !
Donc Je prend le départ avec les copains ! Pour certains, rien est sûre ! car si ma prépa à été hachée, pour d'autre elle a été carrément broyée ! :Hopital10: je pense mon pote Gurvan qui a enchainé les soucis musculo-tendineux !) et, qui, à 5h du matin, ne faisait pas le malin :!:
Après une synchronisation des montres, on s'élance sur le tracé en ligne ! ça c'est chouette !
Dès le départ je prends mon allure. Pas celle de la montre, mais mon allure aux sensations ! Je suis là aujourd’hui pour essayer de prendre du plaisir. Donc, pas question de se cramer dès le début ! Je ne regarde pas la vitesse moyenne sur l'écran ! Même si la planification a été faite auparavant et que l'objectif secret est de faire 11h40, je n'oublie jamais que sur ce genre d'épreuve rien est fait avant l'arrivé et qu'avant tout, il faut finir !!
Après 20', nous sommes 4 devant, mais dans la première bosse je sens le groupe un peu trop en émulation. Il ne coupe pas l'effort là où ça grimpe fort ! Donc je les laisse partir. A priori ils auront eu jusqu'à 30' d'avance sur nous !! :bye2ow9:
Avec mon allure, je rétrograde : 4-5-6-7-8ème. mais je ne m'affole pas car la route est longue !! je partage des moments de courses entres autres avec Stéphane Kerbellec (le futur vainqueur du duo avec Fred Helies), puis Guillaume Vimeney le futur vainqueur de la course, Christophe Malardé qui rentre chez lui (40km de footing) et stéphane le Duc le futur 2ème avec qui nous avons échangé un peu plus que des mots :lol: En effet, nous n'avons pas pu résister devant le 2ème ballon de foot qu'on a croisé ! et on a tapé quelques échanges ! :chine
après cette tranche de rigolade :mrgreen: on se dirigeait toujours vers Plouay.
on discute, on discute et on zap un balisage !! derrière ça a suivit :15oi0: demi tour et on essaye de se concentrer un peu !!
Deuxième pause forcé pour moi, du coup, Stéphane prend un peu les devants et je ne le reverrai qu'à l'arrivé.
Image
on arrive a Plouay ! le camion avec les sacs est tout juste en train d'être déchargé, je fouine et je trouve pas le mien :o petit moment d'affolement :bye2ow9: mais ma femme m'attend à l’intérieur et a commencé à tout étaler sur la table :love1:
du coup, changement de tee shirt, de gourde, de bouff, un coca et c'est repartit 4'30 plus tard.
La course commence ici !! je suis 3ème !! :saitout: si la première portion est passé comme une lettre à la poste, je sais très bien qu'après 50km ça devient difficile ! et ça ne manque pas 15km plus loin !
65ème alors qu'on se rapproche d'un secteur que je redoute un peu, les jambes me lâchent petit a petit !
Du coup je prend un coup la trotinette :mrgreen:
Image
Je marche de plus en plus dans les bosses ! Arnaud me double, il a l'air concentré et pas trop mal !
je suis donc 4ème. J'avance bien sur les portions roulantes, mais j'ai plus de jus dans les côtes !
cela dure environ 10km !
Les roche du diable approchent ! tient : un kayak :mrgreen:
Image
Au point d'eau des roches du diable, je retrouve Arnaud il à l'air d'être dans le dur !
moi, la séance de kayak m'a fait un bien fou ! mes jambes redeviennent dans un état acceptable !
Image
go pour Quimperlé ! car depuis Plouay, je suis passé à des sous objectifs ! je ne résonne plus sur le pouldu car de plouay ça veux dire 65km ! donc je résonne par tranche de 20km ! ça parait plus simple !
depuis le km 60 les participants de semi BUT me déboitaient sans arrêt ! Là, j'arrive à stopper l’hémorragie, je suis stabilisé à hauteur de la première feminine qui gaz pas mal dans les bosses mais qui va moins vite dans les descentes et dans le technique. Donc on fait le yoyo : un coup devant un coup derrière pendant 20 gros km.
Quimperlé le cerveau est débranché depuis plus de 10km ! je retrouve mon pote patrice (du semi BUT) qui picole et se goinfre :mrgreen: à la table du ravito. 300m plus loin, il revient avec moi. Ca papote, ça papote, mais avec mon cerveau a moitié court-circuité, je suis obligé de lui demandé d'arrêter de parler, car j'arrive plus à réfléchir :flag: la fin est proche (15km) et ça devient difficile dans la tête alors, j'essaye de jouer la carte de la relance pour tenter de finir au plus vite ! patrice décroche, je me retrouve seul la musique sur les oreilles ! c'est repartit pour le finish :arrow:
la mer, la plage (aie) :Demon49: les escaliers, la plage (re aie) les escaliers et les copains qui encouragent sur le finish : c'est fini : 117.5 en 11h59
Image
Image

:Merci1:
Merci à la météo qui nous a épargné :mrgreen:
Un grand merci pour tous les encouragements, toutes les photos, et l'aide aux ravitos,
un énorme pardons-merci, car j'ai du oublier de remercier quand vous m'avez aidez aux ravitos, mais le cerveau est parfois bien débranché sur ce genre de course !
une grosse pensé-merci pour tous les bénévoles et organisateurs qui ont fait une course bien plus longue que la notre !!!
:Merci1:




la vidéo :
details de la préparation et 2-3 photos
Image
Image
Image

un énorme bravo a Gurvan pour sa course malgré l’énorme incertitude !! 16ème Image






_________________



30/04/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion

design by ksa | kits graphiques by krek