trail de saint nolf 30km et trail de nostang 30km

salut

dimanche dernier, à saint nolff se disputait un trail de 30km


aligné sur la ligne aux cotés de david pasquiau, le luherne christophe et bien d’autres ... le coup de feu est donné. comme bien souvent sur cette course et sur ces distances là, ça part vite d’entrée de jeu ! 16 de moyenne au 5ème km. Je me retrouve 3ème seul avec un poursuivant pas loin à mes trousses. je décide de faire un alliance de circonstance avec ce dernier (vanoc christophe) car j’ai pas envie de faire ma course tout seul. je le laisse revenir et ensemble on fait le trou sur le 5ème. David et christophe sont devant et on ne cherche pas à y aller car on sait qu’on risque de se cramer !

la première portion est très jolie, vallonnée, technique ... très sympa. 1ère bifurcation tout est ok, je suis la bonne route et décide d’accélérer un peu dans les portions techniques pour tester mon partenaire. le souffle se fait entendre de plus en plus et il décroche un chouilla. je décide de continuer à monter encore le train pour commencer à établir ma 3ème place. le trou se creuse je le pointe à plus d’1min30 dans les grandes lignes droites. je continue sur ma lancé car les sensations sont là.

ont retrouve la 1ère bifurcation et on se retrouve dans la foule du 15km !! arg j’aime pas ça du tout ! obligé tout les 2m de demander le passage ! ça use et dans l’effort même si ont essaye de s’appliquer sur la façon de demander , je suis certains que c’est perçu souvent comme indélicat ! bref, rien à gagner à faire rejoindre les parcours comme là !

je continu ma route en doublant, un coup à gauche, un coup à droite et 7km plus tard, j’arrive sur la ligne d’arrivé ! je regarde ma montre et je n’ai que 26 au compteur !! étonné, je demande si c’est bien là l’arrivé du 30 ! ont me dit : oui, tu es premier !!!! étonné, je leur dis que ce n’est pas possible ! j’annonce ma distance et en fait après avoir rattrapé le 15 km, 500m plus loin on changeait de parcours avec un nouvelle bifurcation ! je dis qu’ j’ai rien vu ! on me dis qu’il y avait quelqu’un ! pas quand je suis passé ! réponse de l’organisateur : ah ! mince on a déjà eu le même problème l’année dernière !! en fait c’est le même gars qui doit changer de bifurcation quand tous les coureurs du 30km sont passé !

moyen quand même ! bilan, je serais déclassé malgré le fair play du nouveau 3ème qui dis sur le podium que ce n’est pas censé être lui !

trail de nostang ce dimanche !

pour un coup (c’est très rare) je tente de doubler sur 7jours !

30km au programme. je sais que ça va vite ici aussi.

le départ est donnée à l’arrache, je suis entrain de pisser dans les buissons ! je prend déjà 40secondes dans la musette ! je rattrape mon retard et me colle aux autres (groupe de 6) je digère mon départ rapide (pour avoir comblé le trou) et un premier concurrent lance un premier pétard, je colle et me porte à sa hauteur (on est au 4ème km) premier pétard qui à dû prendre un peu l’eau car la seule chose qu’il a fait, c’est d"énerver" les autres ! du coup, ça attaque encore, on est a peine au 5ème ! je me colle derrière et là on se retrouve à 2 et demi ! le troisième tire déjà la langue ! le trou se creuse et on se retrouve vite à deux aux commandes. je décide d’être patient car j’ai quand même lâché des cartouches la semaines dernière ! je suce la roue tranquillement (enfin à 15km/h) mais c’est plus fort que moi, je teste un coup mon adversaire-partenaire. j’accélère dans une partie technique et sent que ça décroche un peu ! je me donne 15’ pour faire le trou ! 15’ plus tard, (la moyenne a remonté de 0.2km/h) mais je vois que l’écart s’est stabilisé et ne grandi plus ! 15sec de différence c’est pas assez, je laisse revenir au train et décide d’attendre encore un peu. il me rejoint et m’annonce qu’il ne peu plus prendre de relais. ah, c’est bon a entendre ça ! on continue notre route à deux.

je suis devant et on arrive à 9km de l’arrivé. il me demande ce qu’il reste, et il passe devant ! il hausse l’allure, je m’accroche et le laisse faire. j’attends 4km et je décide de passer devant à l’intox et de relancer un coup plus fort. ça décroche enfin : ouf ! je relance pendant 2km le trou se fait et c’est bon ! la course est gagnée.

à l’arrivé : vous êtes licencié ! : oui, ben vous allez être contrôlé (test antidopage !) grrr : je lui dis j’espère que se sera moins long qu’à gourin en 2009 !

et c’est partie ! premier jet 40ml ! il en faut 100 !! pff, et c’est partie pour 2h d’attente ! impossible de pisser ! tu parle : 700ml pour 2h de course, c’est du sirop concentré !

2l d’eau et 2 h plus tard ! on ne peu plus m’arrêter c’est partie pour 15 trajets au toilette, tous les papiers sont fait et go à la maison

une victoire, et même pas de podium, je suis partie tout était démonté et il ne restait plus que les bénévoles !

@plus

fred

encore un après course gâché par un contrôle ! pas vu les potes à la fin, pas de podium ! bref, c’est chiant même si c’est nécessaire. enfin quoi que, il ferait mieux de contrôler sur les courses où il y a des primes et non les courses au saucisson !!!!

1er du 29.8 en 2h01

++

fred



27/11/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion

design by ksa | kits graphiques by krek